Inventions à deux voix

Inventions à deux voix

Entretiens
Paru le 22 janvier 2015
ISBN : 978-2-86645-812-6
Livre en librairie au prix de 20 €
192 pages
Collection : Les marches du temps
Thèmes : Philosophie

Votre navigateur ne peut pas afficher les PDFs dans la page. Mais vous pouvez télécharger le PDF.

×

Votre navigateur ne peut pas afficher les PDFs dans la page. Mais vous pouvez télécharger le PDF.

×

Acheter "Inventions à deux voix"

Le Félin préfère habituellement faire marcher la librairie, mais en ces temps incertains il nous a paru important de pouvoir "dépanner" nos lecteurs en leur proposant ce module de vente en ligne. Il vous suffit d'envoyer un chèque du montant de votre commande aux éditions du Félin (7 rue du Faubourg-Poissonnière, 75009 Paris), les frais de port sont à notre charge. Merci !

Combien font 2 + 5 ?
×

L'œuvre de Jean-Luc Nancy – une des plus importantes aujourd’hui – aura traversé plus qu’une expérience de pensée. La richesse et la complexité de ses analyses, de ses références, de son engagement intellectuel sont d’une densité rare. Rien ne lui aura échappé : histoire de la philosophie, métaphysique, politique, déconstruction, théologie, esthétique, art, littérature… Les entretiens passe en revue ces différents registres de la pensée sans jamais céder à l‘exigence philosophique qui caractérise ce partage à deux voix. Ce dialogue entre Danielle Cohen-Levinas et Jean-Luc Nancy a commencé depuis longtemps, un peu sur le mode d’une forme musicale, telle qu’on la trouve à l’époque classique et baroque. L’inventeur de l’invention est Jean-Sébastien Bach. Il s’agit ici d’une invention à deux voix, qui se déploie dans le temps sans jamais viser sa finalité ou sans jamais toucher à sa fin.

Jean-Luc Nancy est Professeur Émérite de philosophie à l’université de Strasbourg. Deux rencontres orienteront sa vie et sa pensée, celle de Philippe Lacoue-Labarthe avec qui il écrira plusieurs livres et celle de Derrida qui deviendra son interlocuteur principal. La danse, la peinture et une discussion ininterrompue avec le christianisme seront au centre de son œuvre maintenant célèbre. Il est notamment l’auteur de L’absolu littéraire. Théorie de la littérature du romantisme allemand, avec Philippe Lacoue-Labarthe, Le Seuil, 1978. La communauté désœuvrée, Christian Bourgois, 1986. Du livre à la librairie, Ed. Quai des brumes, 2004. La Déclosion, déconstruction du christianisme, Galilée, 2005. Vérité de la démocratie, Galilée, 2008. Dieu – l’amour – la justice – la beauté, Bayard, 2009.

Ancienne élève du Conservatoire National Supérieur de Musique, Danielle Cohen-Levinas a suivi une double formation, philosophie et de musique/musicologie. Elle est Professeure à l’Université Paris IV Sorbonne où elle a fondé en 2008 le « Le Centre Emmanuel Levinas, Collège des études juives et de philosophie contemporaine ». Elle est également chercheure associée aux Archives Husserl de l’ENS-CNRS Paris. Derniers ouvrages parus : Politique et méta-politique chez Emmanuel Levinas, L’énigme de l’humain – Entretiens avec Miguel Abensour (Hermann édition, 2012) ; L’opéra et son double (Vrin, 2013) ; co-responsable avec Jean-Luc Nancy du 3e volume des inédits d’Emmanuel Levinas, Eros, littérature et philosophie (Grasset/Imec, 2013) ; Vers une analytique de l’esprit, suivi du texte d’Emmanuel Levinas, La compréhension de la spiritualité dans les culture française et allemande (Payot et Rivage, 2014) ; Appels de Jacques Derrida (co. resp. Ginette Michaud, Hermann édition, 2014).

Revue de presse