Homo Urbanus

Homo Urbanus

Essai sur l'urbanisation du monde et des mœurs
Paru le 30 avril 1990
ISBN : 2-86645-063-9
Livre en librairie au prix de 14.48 €
180 pages
Collection : Le temps et les mots

Acheter "Homo Urbanus"

Le Félin préfère habituellement faire marcher la librairie, mais en ces temps incertains il nous a paru important de pouvoir "dépanner" nos lecteurs en leur proposant ce module de vente en ligne. Il vous suffit d'envoyer un chèque du montant de votre commande aux éditions du Félin (7 rue du Faubourg-Poissonnière, 75009 Paris), les frais de port sont à notre charge. Merci !

Combien font 1 + 5 ?
×

La plupart des civilisations passées ont vu s’édifier des villes à l’image de leur cosmologie. L’aménagement de l’espace, sa symbolique et ses usages, étaient largement déterminés par le sacré. La mythologie plus que l’économie ou la politique nous renseignent sur le pourquoi de la ville et de ses rapports à la campagne.
L’extraordinaire dynamique de l’économie-monde occidentale, à partir du XVe siècle, va profondément modifier la conception et la perception de la ville et progressivement imposer son modèle urbain. Ce basculement historique de la modernité brouille progressivement toutes les cartes, entremêle les diverses temporalités et favorise l’émergence à l’échelle mondiale de la civilisation urbaine que l’auteur nous fait visiter en nous guidant du Sana’a au Caire, de New-York à Paris. La ville n’est pas seulement un regroupement de citadins ou un ensemble plus ou moins organisé de rues et de maisons. C’est une culture, avec ses langues, ses codes, son emploi du temps et son mode de vie. La ville régente les mœurs et définit les valeurs.
L’ère de l’homo urbanus est commencée.

Thierry Paquot, philosophe et sociologue, enseigne l’histoire des villes à l’école d’architecture de Paris-Défense.Il est directeur littéraire dans une maison d’édition et membre de la rédaction du mensuel Croissance des jeunes nations, de la revue Esprit et de La Revue du Mauss.

Revue de presse