collection > Les marches du temps

  / 

thème > arts / esthétique

Petits dérangements du monde

Le cinéma et l'insoluble

le félin - Petits dérangements du monde -

Il y a beaucoup de monde, d’époques et d’espaces connus, familiers, terribles ou amusants, îles, villes ou jungles, dans cet essai où l’on propose de visiter le cinéma comme un grand magasin mythologique construit autour de trois thèmes : la guerre, la science et la découverte sauvage.
Tarzan, Frankenstein, Ben Laden, JR à Dallas, Bonnie Prince Charlie en Écosse, les transformations du docteur Jekyll, les étranges créatures du docteur Moreau, la conquête de l’Amérique, Alexandre Nevski à la Bataille des Glaces, la colonisation et la décolonisation de l’Indochine, les bribes des deux guerres mondiales et d’un monde post-atomique, sont les héros qui occupent ces pages.

Le cinéma s’inscrit comme un mode de pensée spécifique du XXe siècle. Il en a dessiné et essaimé les tourmentes, les fièvres et les rêves, avec ses images, ses sonorités, ses voix, ses lumières, ses ombres fluides et parfois violentes, toujours ouvertes aux interprétations. Avec ses histoires qui nous collent à la peau, le cinéma propose des réponses imaginaires à notre désir de savoir et à notre inquiétude. Il nous parle du temps qui passe, des formes du secret, de nos étonnements, de la vie et de la mort, de l’insoluble du monde.


Hélène Puiseux est directrice d’études à l’École pratique des Hautes Études. Elle a publié l’Apocalypse nucléaire et son cinéma (éd. du Cerf) et un roman Les Cerisiers de l’autre monde (Grasset). Elle a connu un fort succès avec Les Figures de la guerre (Gallimard). Des secrets mal gardés, essai publié au Félin en 1990, vient de reparaître en « félin poche ».

Les marches du temps

arts / esthétique

224 pages

prix: 19.90€ €

paru le 20 Avril 2007

la presse en parle

article de presse 1

vous aimerez aussi

 

 

Un siècle de tango

 

Nardo Zalko

 

 

Une histoire du flou

 

Michel Makarius

 

 

Le Souffle et la parole

 

Francis Guibal

 

 

Budapest 1956