collection > Histoire et sociétés

Les archives de Tiananmen

  > 

Zhang Liang

agrandir : Les archives de Tiananmen - Zhang Liang

"Ce livre sans équivalent donne un éclairage décisif sur les événements de la place Tiananmen en 1989. Une véritable plongée au cœur de l’histoire « du plus grand mouvement pour la démocratie du monde », selon les propos de Zhang Liang.
Les documents qui composent ces archives sont organisés selon une chronologie commençant avec la mort de Hu Yalobang, le 15 avril 1989 , jusqu’au quatrième plénum du XIIIe Comité central le 24 juin. Ils comprennent les décisions centrales des niveaux supérieurs du parti, des récits montrant la situation dans l’ensemble du pays, puis les réactions internationales et les articles des médias. On y retrouve des rapports sur l'état d'esprit des étudiants, des professeurs; des représentants du parti, des officiers et des soldats, des agriculteurs, des employés de magasins, des vendeurs de rue, et de bien d'autres à travers tout le pays, et également, l’analyse des idées des dirigeants provinciaux et centraux sur les politiques à adopter, l'opinion des médias, des milieux académiques et politiques à l'étranger, l'état du trafic ferroviaire, les discussions dans des réunions privées, des interviews de l'homme de la rue…
Une somme de documents qui permettaient aux différents dirigeants de Zhongnanhai, l’ancien parc impérial situé au centre de Pékin — abritant le Comité central du parti, le bureau du Conseil des affaires de l’État et les résidences de plusieurs hauts dirigeants —, de juger les événements et d’y répondre politiquement. Le journal d’une histoire en train de se faire !
Parmi les révélations les plus intéressantes, celles concernant Deng Xiaoping : on apprend que, malgré ses réticences, c’est lui qui décida de qualifier les manifestations étudiantes de « troubles », de proclamer la loi martiale, d’accepter la démission de Zhao Ziyang, de donner l’ordre à l’armée d’entrer dans la place Tiananmen. Après la répression, il poursuivit le projet de réforme et d’ouverture sur l’Occident, malgré les crispations enregistrées après les événements. Son pouvoir nécessitait l’approbation des Anciens et, pour la première fois, on assiste à l’exercice du « factionnalisme » au sein du parti communiste. Ce système de pouvoir, inhérent à la Chine, combine les liens personnels et les intérêts de pouvoir."

note sur l'auteur

« Zhang Liang » est un témoin et acteur des événements du printemps chinois. On ne possède aucune information sur les réseaux qui lui ont permis de se procurer les documents. En faisant paraître ce livre, deux objectifs étaient poursuivis : contribuer à établir la vérité historique et faire rouvrir en Chine le débats sur les événements de ce printemps 1989 afin de renforcer les réformateurs au sein du parti et de relancer la réforme du système politique. Force est de constater que, trois ans après la parution des archives au États-Unis en 2001, Pékin a pu en limiter l’impact.

Histoire et sociétés

650 pages

prix: 29.9 €

paru le 5 Février 2004

isbn: 2-86645-536-3

Jean Philippe Béja - Andrew J. Nathan

la presse en parle

article de presse 1

vous aimerez aussi

 

Ernesto "Che" Guevara

 

Alexis Catuhe

 

 

Le Troisième Homme

 

Pierre-Frédéric Charpentier

 

 

 

Histoire du Nil

 

Bernard Nantet

 

 

Ma vie chez Fiat

 

Marc Brianti