Napoléon et la Perse

Napoléon et la Perse

Paru le 19 septembre 2013
ISBN : 9782866457914
Livre en librairie au prix de 22 €
256 pages
Collection : Les marches du temps
Thèmes : Histoire

Acheter "Napoléon et la Perse"

Le Félin préfère habituellement faire marcher la librairie, mais en ces temps incertains il nous a paru important de pouvoir "dépanner" nos lecteurs en leur proposant ce module de vente en ligne. Il vous suffit d'envoyer un chèque du montant de votre commande aux éditions du Félin (7 rue du Faubourg-Poissonnière, 75009 Paris), les frais de port sont à notre charge. Merci !

Combien font 2 + 4 ?
×

Il y a deux cents ans, en 1796, le Directoire décidait de reprendre les relations franco-persanes interrompues depuis la Régence. Bonaparte vit dans ces relations un prolongement possible de l'expédition d'Égypte pour contrer les Anglais dans leurs possessions indiennes. Napoléon, héritier des ambitions orientales du Premier Consul, décida de conclure un traité avec la Perse et le général de Gardane s'employa à partir de 1807 à consolider cet accord. Mais, en plus de la Grande-Bretagne, Napoléon se heurta à la Russie, désireuse de s'approprier définitivement la Géorgie, possession persane. Le jeu complexe des alliances anglo-russe et franco-russe mit bientôt les représentants français en Perse dans une position intenable, alors que Napoléon, absorbé par les théâtres des opérations européens, se détournait de son rêve oriental. À partir de 1809, l'Angleterre resta maître du terrain, malgré quelques velléités françaises sans effet. Ce sont ces années de diplomatie complexe, et rendue encore plus difficile à cause des distances, que l'auteur a étudiées à partir des meilleures sources d'archives, grâce à sa parfaite connaissance des langues persane, française et anglaise. Dans un style limpide, il en fait un exposé rigoureux. Les conditions matérielles dangereuses, les personnalités hors du commun des protagonistes, la redoutable subtilité des Persans, font de cette affaire de politique internationale un véritable roman.

L’auteur : Iradj Amini est né en 1935, à Téhéran. Études primaires et secondaires en Suisse, études d'art dramatique à Paris, de sciences politiques, sociologie et relations internationales à Washington, Téhéran et Oxford. Entré dans la carrière diplomatique après quelques années à la direction du personnel de la Compagnie Philips Iran. A été le dernier ambassadeur du shah en Tunisie. Aujourd'hui citoyen français, vit à Paris.

Revue de presse