Chemins d’Aristote

Chemins d'Aristote

Paru le 31 janvier 1991
ISBN : 2-86645-074-4
Livre en librairie au prix de 16.77 €
176 pages
Collection : Le temps et les mots

Acheter "Chemins d'Aristote"

Le Félin préfère habituellement faire marcher la librairie, mais en ces temps incertains il nous a paru important de pouvoir "dépanner" nos lecteurs en leur proposant ce module de vente en ligne. Il vous suffit d'envoyer un chèque du montant de votre commande aux éditions du Félin (7 rue du Faubourg-Poissonnière, 75009 Paris), les frais de port sont à notre charge. Merci !

Combien font 4 + 2 ?
×

Trois chemins, de forme et de contenu très différents, nous permettent d’accéder à la vie et à l’œuvre du grand philosophe grec. Le premier retrace le parcours de vie de l’homme Aristote dans la société grecque du IVe siècle avant l’ère chrétienne. Le deuxième a comme fil conducteur la signification aristotélicienne de l’acte de connaître. Il pénètre dans les domaines les plus importants de la pensée aristotélicienne : la métaphysique, l’ontologie, la théologie, la philosophie de la nature, la logique, la « technique », l’éthique et la politique. Le troisième chemin prend son départ chez Aristote et suit certaines traces que sa réflexion éthico-politique a laissées dans l’histoire de la pensée occidentale.
Il s’agit d’une introduction à Aristote, mais introduire à une philosophie, c’est aussi établir un échange vivant avec un auteur et avec la tradition à laquelle il a donné naissance. Dans ce livre, les développements consacrés à la question de l’esclavage, à la détermination du concept de suffisance à soi et du caractère essentiellement théorico-pratique de la sagesse, ouvrent des pistes pour un tel échange avec Aristote.
Ces Chemins d’Aristote entendent se dégager d’une certaine logique systématisante qui nous décrit la philosophie d’Aristote comme un tout parfaitement achevé et structuré. L’auteur a pris, en effet, le parti de suivre de près les textes et d’assumer la dimension aporétique de certains questionnements du Stagirite.

Alfredo Gomez-Muller enseigne à la Faculté de philosophie de l’Institut catholique de Paris. Né en 1950 en Colombie, il est co-fondateur de la revue internationale Concordia. Outre de nombreux articles parus en France, en Espagne et en Amérique Latine, il a publié Anarquismo y anarcosindicalismo en America Latina (1980) et participé aux ouvrages collectifs Dieu (1985) et Penser la religion (1991), aux éditions Beauchesne.