collection > Les marches du temps

  / 

thème > arts / esthétique

Écrits timides sur le visible

  > 

Gilbert Lascault

agrandir : Écrits timides sur le visible - Gilbert Lascault

Le visible, c’est ici – entre autres choses – une ville miniaturisée, des alphabets « forestiers » ou « architecturaux », des sucres sculptés, une fête foraine, un rideau dans un tableau de Bonnard, la couleur grise, le corps tatoué d’une lady, des nourritures figurées par Claes Oldenburg, l’horizontale dans un dessin de Steinberg, les merveilleux nuages, un livre qui s’efface dès que vous l’ouvrez, un tableau de Fernand Léger, un autre de Jean Dubuffet.
Le visible donne à penser sur la nourriture, sur le vêtement, sur le voile et le dévoilement, sur la force du faible, sur le refus de l’emphase, sur l’énergie du timide, sur l’immense et le minuscule.


Philosophe, critique d’art, professeur émérite à la Sorbonne, Gilbert Lascault a publié une trentaine d’ouvrages, parmi lesquels Le Monstre dans l’art occidental. Peinture, danse et littérature l’ont conduit naturellement vers Max Ernst, Robert Malaval, Christian Boltanski, Daniel Larrieu et Italo Calvino.

Les marches du temps

arts / esthétique

384 pages

prix: 29.50 €

paru le 20 Mars 2008

isbn: 978-286645-669-6

la presse en parle

article de presse 2

article de presse 3

vous aimerez aussi

 

 

Un siècle de tango

 

Nardo Zalko

 

 

Une histoire du flou

 

Michel Makarius

 

 

Le Souffle et la parole

 

Francis Guibal

 

 

Budapest 1956