Radio Libre (1940-1945)

Radio Libre (1940-1945)

Nerveux, brutal, sans concession, les mémoires de celui qui fut un temps le "radio" de Jean Moulin avant d'être déporté étaient considérées par Daniel Cordier comme "un bouleversant chef-d'œuvre"
Parution le 19 avril 2024
ISBN : 978-2-494297-46-3
Livre en librairie au prix de 11.90 €

Extrait de la préface de Daniel Cordier :

Radio libre de Maurice de Cheveigné, principal opérateur radio de Jean Moulin en 1942-1943 est un livre bouleversant. Je ne comprends pas qu’il n’ait pas été publié plus tôt. Tout ce qu’il dit est vrai ! Ceux qui aiment les romans ne doivent pas le lire, les autres le trouveront passionnant. Pour moi, c’est un chef-d’œuvre.

Tel fut mon sentiment dans les années 1980, lorsque l’auteur me le fit lire après m’avoir réclamé des corrections. Chaque page révèle un passé exceptionnel et terrible à la fin. Mais, jusqu’au dernier mot, c’est la vie qui renaît.

J’ai tort d’écrire le « dernier mot »… Lorsque Cheveigné m’avait confié son manuscrit, je n’avais lu que les cent soixante-dix premières pages qui concernaient la guerre et la Résistance. Après son arrestation, j’avais abandonné ma lecture. Le monde qu’il décrivait ne me concernait plus : j’avais eu la chance de rentrer à Londres avant d’être arrêté !

Aujourd’hui, j’ai relu son texte du début jusqu’à la fin. Vingt ans après sa mort, j’ai découvert ce que fut le calvaire d’un camarade incarcéré et la vie atroce d’un camp de concentration. J’ai honte d’avoir tardé à le lire et j’ai pleuré…

Comme nous tous, Cheveigné était pudique sur son passé. Je ne devrais pas en souligner la singularité. Car les plus âgés de mes camarades de la France Libre n’avaient pas vingt ans : un âge où l’on ne raconte pas sa vie. Selon les moments, nous étions tristes ou joyeux, mais ne nous confiions jamais. Peut-être parce qu’à cet âge de la jeunesse, pour exister, nous nous « reprenions » totalement !

[...] Je suis heureux que le récit qu’il écrivit sur « sa » guerre soit enfin publié. La vie des combattants est un secret : celui de Cheveigné est déchirant.

 "Le rythme alerte, les phrases courtes, I'humour tout est criant de liberté et de vie" La Revue des deux mondes

 "Un livre exceptionnel par son écriture simple, précise, nerveuse. Sa manière concise de décrire Iui donne une force rare" La Quinzaine

 "Ces pages sont exceptionnelles" Esprit