collection > Les marches du temps

  / 

thème > philosophie

Le Sens de la réalité

Logique et existence selon Eric Weil

  > 

Francis Guibal

agrandir : Le Sens de la réalité - Francis Guibal

Le courage de la raison passe par une pensée de l’agir éthique et politique qui invite finalement à une remontée réflexive jusqu’aux sources du discours et d’une cohérence accordée au sens de la réalité.
La Logique de la philosophie se voue à cette tâche systématique d’une pensée résolue à penser sa propre pensée, à se comprendre elle-même, soi et toute chose. Logique du sens, elle soumet l’ensemble des philosophies apparues dans l’histoire à une mise en ordre idéale qui en tire une succession signifiante de catégories intelligibles. Sur fond de silence et de langage archaïque, le déploiement de la raison antique fait ainsi place aux avancées de la liberté moderne avant que la mise en question de la récapitulation spéculative n’ouvre la voie à un philosopher contemporain en quête d’une plus juste articulation entre la pratique, la vue et la vie.
Reste à mettre à l’épreuve du réel cette idéalité logiquement dégagée. La forme vide du sens se voit alors confrontée à la condition historique de l’existence ainsi qu’à la fragilité des constructions raisonnables et à la violence potentielle de la liberté finie ; avant que soit examinée la manière dont le discours de la compréhension tente de replacer les tensions et contradictions de la négativité dans l’infinité positive du tout sensé de la réalité. Entre logique et existence, l’accord ainsi pensé n’est ni garanti ni arbitraire, ni nécessaire ni impossible, mais il se donne à inventer, toujours à nouveau, comme effectivement possible.
Dans le sillage de la pensée kantienne du sens, F. Guibal esquisse pour finir une mise-en-dialogue entre ce sens formel de la réalité (Weil) et le sens éthique de la transcendance (Levinas).


Francis Guibal, agrégé et docteur en philosophie, est actuellement professeur émérite de l’Université de Strasbourg. Auteur de nombreux articles et livres, il s’appuie sur une formation hégélienne pour explorer les grands axes de la pensée contemporaine, en rapport notamment avec l’éthique et la politique, la culture et la religion. Dernières publications : Emmanuel Levinas – Le sens de la transcendance, autrement (PUF, 2009) et Le courage de la raison – La philosophie pratique d’Eric Weil (Le Félin, 2009), dont le présent ouvrage est le prolongement.

Les marches du temps

philosophie

450 pages

prix: 29.90 €

paru le 3 Mars 2011

isbn: 978-2-86645-747-1

la presse en parle

article de presse 1

vous aimerez aussi

 

Le Souffle et la parole

 

Francis Guibal

 

 

Les Enfants d'Héraclite

 

Gérard Mairet

 

 

 

La Passe de Lacan

 

Francis Hofstein