Traduction de Etienne Helmer

collection > Les marches du temps

  / 

thème > philosophie

La cité et son ombre

Essai sur La République de Platon

  > 

Allan Bloom

Etienne Helmer

le félin - La cité et son ombre - Allan Bloom, Etienne Helmer

Comment bâtir une cité juste ? En mettant en lumière tout ce que requiert cet improbable projet, Platon fait apparaître les contradictions insoupçonnées dont l’animal humain est pétri dans son rapport à la politique. L’Essai dont Allan Bloom fait suivre sa traduction de la République a pour objectif premier de guider le lecteur dans les méandres du plus célèbre dialogue de Platon, et de l’éclairer sur les problèmes philosophiques soulevés par Socrate et ses interlocuteurs. Mais en nous invitant à relire ce texte à la lumière de ses propres interrogations sur le sens du dialogue, Allan Bloom ne propose pas un commentaire fermé sur lui-même. Bien au contraire : il jette sur les problèmes de notre modernité la lumière lointaine dont nous éclaire toujours, parfois à notre insu, l’un des fondateurs de la pensée occidentale. Car l’ancien élève de Leo Strauss sait bien que, dans le contexte politique international contemporain, l’espoir de sortir du chaos est suspendu à la clarification des visions du monde qui s’y affrontent confusément. En éclairant la cité de Platon, Allan Bloom fait sortir de l’ombre les questions majeures de notre temps.

note sur l'auteur

Allan David Bloom (1930-1992) a enseigné la « pensée sociale » en Europe, au Canada et aux États-Unis. Outre la République de Platon, il a traduit l’Émile de Rousseau, et commenté des auteurs aussi différents que Shakespeare et Hegel. Deux de ses œuvres ont déjà été traduites en français – L’Âme désarmée (Julliard, 1987) et L’Amour et l’Amitié (De Fallois, 1996) – et l’ont fait mieux connaître : il y développe une vive critique du relativisme actuel, et montre tout le profit que l’époque contemporaine devrait tirer de l’étude des écrivains et des philosophes classiques.

Étienne Helmer enseigne la philosophie. Ses travaux portent principalement sur la pensée politique de Platon. Il est l’auteur d’une thèse de doctorat sur les rapports de l’économie et de la politique chez Platon (université Paris-I). Il a notamment publié une traduction et un commentaire du Livre II de la République (Ellipses, 2006) et a traduit le commentaire consacré par Stanley Rosen au Politique de Platon, sous le titre Tisser la cité (Vrin, 2004).

Les marches du temps

philosophie

208 pages

prix: 17.90 €

paru le 5 Octobre 2006

isbn: 2-86645-637-8

vous aimerez aussi

 

Le Souffle et la parole

 

Francis Guibal

 

 

Les Enfants d'Héraclite

 

Gérard Mairet

 

 

 

La Passe de Lacan

 

Francis Hofstein