collection > Histoire et sociétés

A l'ombre de Zapata

Vivre et mourir dans les Chiapas

  > 

Marie-José Nadal

agrandir : A l'ombre de Zapata - Marie-José Nadal

"Hoy decimos : Basta ! “ Aujourd’hui, nous disons : ça suffit ! ” Le 1er janvier 1994, l’EZLN - l’Armée zapatiste de libération nationale - entre en scène. Le Mexique se réveille avec d’étranges rêves : Pancho Villa et Emiliano Zapata sont de retour.

Un cri de désespoir, jeté depuis l’État du Chiapas, a fait se lever ces guérilleros qui, après douze jours de lutte, décident de s’engager dans l’arène politique et de confier à la société civile la direction de leur combat pour “ la démocratie, la justice et la liberté ”.

L’analyse de la réalité sociale, économique, culturelle et politique de cette province déshéritée forme le cœur de l’ouvrage : le sort réservé à la population indienne, de même que sa colère face au mépris, à l’exploitation cinq fois centenaire et au néo-libéralisme dominant, expliquent la situation explosive. Une révolte modèle, qui pourrait se répéter dans d’autres pays du globe soumis aux pressions du marché économique mondial.

À partir des trente-quatre revendications de l’EZLN, À l’ombre de Zapata dévoile le vrai visage de ce pays de quatre-vingt-cinq millions d’habitants, et les impasses du Mexique moderne.

De nombreux textes, des communiqués de l’EZLN et des autorités mexicaines, traduits par Marie-José Nadal, proposent ici d’indispensables et forts témoignages présentés avec rigueur et passion."

note sur l'auteur

Universitaire, spécialiste du Mexique, professeur-chercheur à l’unité des sciences sociales de l’Université autonome du Yucatán où elle étudie l’histoire des Mayas, Marie-José Nadal est anthropologue. Femme de terrain, elle mène diverses actions sociales auprès de groupes de femmes au Mexique, en France et au Québec.

Histoire et sociétés

prix: 21.04 €

paru le 23 Février 1995

isbn: 2-86645-190-2

vous aimerez aussi

 

Le Troisième Homme

 

Pierre-Frédéric Charpentier

 

 

 

Histoire du Nil

 

Bernard Nantet

 

 

Ma vie chez Fiat

 

Marc Brianti