collection > Fiction Félin

Le Roman de Manhattan

  > 

Alban Nikolaï Herbst

agrandir : Le Roman de Manhattan - Alban Nikolaï Herbst

Ce roman publié en Allemagne avant le 11 septembre 2001 raconte une errance dans une ville pleine de violence, Manhattan. Il peut être lu à plusieurs niveaux de lecture, car c'est aussi une vision de la société créée par un capitalisme absurde, ou encore à un autre niveau, un hymne à la création envers et contre tout toujours possible, justement par ceux qui sont devenus des exclus.

Quand Talisker débarque un matin à Manhattan, le narrateur Messaien part à la recherche de ce double qu'il a créé. Pour le surveiller, dit-il. A travers Manhattan, verticale, étincelante, cruelle, à travers la marche horizontale sur le territoire, ce livre est une quête de l'identité dans le monde terrifiant et fascinant de la ville made in Capital. D'hôtel en hôtel, de bloc en bloc, d'affiche en affiche, Messaien suit Talisker, mais la poursuite se déforme, la ville des Yuppies tend ses pièges, son lot d'oiseaux paumés de la nuit, strip-teaseuses, clochards, Noirs, Latinos, ados... Jeux de miroirs, palais des glaces, les identités s'échangent, se travestissent, ainsi les risques de vivre peuvent se prendre. The lesson here is very clear : you don't have sex, you don't have fear, dit une affiche dans la rue. Derrière Messaien, Talisker, baladin d'un monde quadrillé d'affiches publicitaires et de cops, fait l'amour et se fait assassin. Messaien voit, pense, écrit et subit. La mémoire reflue, les pas se perdent. Comment vivre ? Les filles de papier se font chair, les alligators rodent, Messaien hallucine… Et le miracle surgit, au fond d'under manhattan, là où après le 7è étage, il n'y a plus rien, au cœur d'une cour des miracles, clochards troglodytes du 21è siècle, miraculés de la vie, de la création, quand l'étincelle de la musique surgit au bout des baguettes chinoises et des doigts brisés…
Dans ce livre, Manhattan est une marque comme Coca-Cola ou Nike, jusqu'à ce que les survivants qui n'ont jamais rien voulu d'autre qu'être eux-mêmes s'en emparent et la renversent. Ce livre haletant et profond donne envie de résister, de vivre.

note sur l'auteur

L'auteur vu par l'éditeur : L'auteur est né en 1955. Il a fait des éudes de philosophie et vit à Berlin. Il a fait paraître un autre roman : "Thetis. Un autre monde", roman fantastique aux éditions Rowohlt.

Fiction Félin

prix: 17 €

paru le 25 Août 2003

isbn: 2-86645-452-9

la presse en parle

"Une fiction rythmée, barbare et féroce, qui présente Manhattan sous un autre angle: celui des exclus qui ont fait des sous-sols de la ville leur paradis,"
Livres Hebdo

vous aimerez aussi

 

Le Chemin de Sèvres

 

Michel Lulek

 

 

Un petit héros de papier

 

Martin Melkonian

 

 

Arrêt de mort

 

Philippe Bilger

 

 

Occasions manquées

 

Cécile Benoist

 

 

Ephéméride

 

Gilles Lamberton