collection > Fiction Félin

Un petit héros de papier

  > 

Martin Melkonian

agrandir : Un petit héros de papier - Martin Melkonian

Un petit héros de papier fait une incursion au pays de l’écriture, c’est-à-dire à l’endroit même où elle se fabrique. Les quatre séquences de ce récit («Les intercesseurs», « Les livres complices », « La table à écrire », « La trousse à rêveries ») pourraient suggérer quatre expériences distinctes. Il n’en est rien. Elles sont en miroir. Martin Melkonian puise dans sa mémoire et dans sa bibliothèque idéale. Il reprend l’ordre de ses souvenirs qu’il tient à restituer avec justesse. C’est un travail de main et de tête sur la matière du texte.


.

Fiction Félin

144 pages

prix: 16.90 €

paru le 15 Mai 2007

isbn: 978-286645652-8

la presse en parle

article de presse 1

article de presse 2

article de presse 3

Martin Melkonian est l’auteur d’une suite autobiographique. Ce sont Le Miniaturiste, Désobéir, Loin du Ritz, Les Marches du Sacré-Cœur, Monsieur Cristal, Le Clairparlant, ouvrages auxquels il convient dorénavant d’ajouter Un petit héros de papier. Ses autres livres comme, par exemple, Le Corps couché de Roland Barthes, Clara Haskil, portrait, De la boulimie et de la privation ou encore Edward Hopper luttant contre la cécité engagent un dialogue avec des figures de notre mythologie contemporaine.

Il compte vingt-cinq années de publications essentiellement orientées vers l’expression d’un regard intérieur, publications en lesquelles le « je » est aussi quelqu’un d’autre, l’histoire individuelle devenant la caisse de résonance de l’histoire de tout un chacun. Plus que la question identitaire, c’est le rapport à l’autre (disparu ou vivant) qui les anime.

Martin Melkonian est également peintre.

Durant plusieurs décennies, il a fait carrière dans l’édition (de correcteur d’épreuves à secrétaire général, en passant par les postes de responsable d’un service des manuscrits et de directeur artistique). Il fut durant six ans collaborateur de Jean Malaurie pour la collection Terre humaine, chez Plon, et dirigea une collection d’essais et de littérature classique, L’Ancien et le Nouveau, chez Armand Colin.

Depuis deux ans, il donne des lectures publiques et visite des classes de collèges et lycées. Une exposition de ses œuvres peintes intitulée « Calligraphies imaginaires » s’est tenue cette année (janvier-février-mars) au Musée muséum départemental de Gap.

Martin Melkonian est né à Paris en 1950. Il habite entre Avranches et Granville, au bord des grèves, à proximité du Mont-Saint-Michel.

vous aimerez aussi

 

Le Chemin de Sèvres

 

Michel Lulek

 

 

Arrêt de mort

 

Philippe Bilger

 

 

Occasions manquées

 

Cécile Benoist

 

 

Ephéméride

 

Gilles Lamberton

 

 

Térésa et autres femmes

 

Albert Memmi