collection > Résistance - Liberté - Mémoire

  / 

thèmes > histoire ,  témoignage ,  résistance

Médecine et crimes contre l'humanité

Le refus d'un médecin déporté à Auschwitz, de participer aux expériences médicales

  > 

Dr Adélaïde Hautval

agrandir : Médecine et crimes contre l'humanité - Dr Adélaïde Hautval

Pour le Dr Adélaïde Hautval, fille d'un pasteur alsacien, ce qu'elle appelait les "valeurs premières" devait demeurer, quelles que soient les circonstances.
Elle eut à les défendre au péril de sa vie lorsqu'elle fut déportée à Auschwitz en janvier 1943, avec deux cent cinquante Françaises, arrêtées dans la Résistance.
Affectée comme médecin au Block des expériences médicales sur la stérilisation, elle réussit d'abord à ne faire que soulager les jeunes martyrisées, observant scientifiquement les horreurs perpétrées par les médecins SS. Mais quand elle reçut l'ordre de prêter la main aux actes criminels, elle refusa. Elle s'était préparée à cet éventuel refus et à la mort qui s'ensuivrait. Elle fut sauvée de l'exécution par une détenue politique allemande, chef de l'infirmerie. En 1946, elle jeta sur le papier plusieurs épisodes de ce qu'elle avait vécu, mêlés de courtes réflexions sur les drames profonds qui se posaient aux déportés pour maintenir le cap de "l'inviolabilité et de la primauté de la personne humaine".
Elle ne toucha plus à ses notes pendant une bonne quarantaine d'années. Mais comme elle voyait la violence se réinstaller dans le monde, l'angoisse la poussa à trier ses papiers et à en dactylographier l'essentiel peu avant sa mort. Elle confia son manuscrit au Dr Claire Ambroselli de l'INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale), purent les faire éditer une première fois aux Editions Actes Sud en 1991.

Résistance - Liberté - Mémoire

histoire ,  témoignage ,  résistance

128 pages

prix: 16.90 €

paru le 7 Septembre 2006

isbn: 2-86645-633-5

la presse en parle

article de presse 1

Présentation et postface de Anise Postel-Vinay

vous aimerez aussi

 

La Colline sans oiseaux

 

Jean Puissant

 

 

 

La Lettre de mon père

 

Frédéric Gasquet