hors collection

  / 

thème > beaux-livres

Les Peintres en leur temps

  > 

Marcel Brion

agrandir : Les Peintres en leur temps - Marcel Brion

Pourquoi le peintre crée et comment il crée : c’est à ces deux questions que ce livre veut répondre. Par un examen des rapports qui se sont établis entre l’artiste, l’objet de la création et les hommes auxquels l’œuvre est destinée.
Apparemment à l’écart de la société, le peintre, en réalité, est au cœur de tous les grands courants de sentiments et de pensées qui agitent cette société. Sa manière de transmettre ce qu’il regarde n’est jamais neutre, elle est l’expression d’un « milieu » de civilisation, avec ses contraintes et son idéologie.
Mais, si c’est toujours l’âme ou l’esprit de son temps qu’il manifeste dans l’impulsion même qui le pousse à peindre, il est aussi tributaire des outils et techniques mis à sa disposition.
Marcel Brion met en scène le peintre dans ses démarches successives au cours des siècles. Et nous suivons ainsi l’homme préhistorique traçant avec ses doigts les images magiques de Lascaux : le peintre égyptien représentant ici-bas ce qui existera dans l’au-delà ; les diverses fonctions du paysage au cours de la Renaissance ; la volonté des impressionnistes de montrer ces paysages dans une réalité différente ; l’expérience de Kandinsky découvrant la beauté d’une peinture « sans objet » et réalisant la première aquarelle abstraite…
Cette édition inédite, qui reprend dans son intégralité le texte de Marcel Brion, L’Œil, l’esprit et la main du peintre, paraît suivant son souhait sous la forme d’un authentique livre d’art qui comporte, selon les choix et commentaires de l’auteur, les œuvres les plus significatives illustrant son propos.


Né à Marseille d’une famille mi-provençale, mi-irlandaise (O’Brion), ce qui explique peut-être que ses intérêts se soient portés tantôt vers la civilisation méditerranéenne (d’où ses travaux sur la Renaissance italienne :Léonard de Vinci, Laurent le Magnifique, etc.), tantôt vers les cultures celtes et germaniques.
On se souvient de ses travaux et de ses études sur le Romantisme allemand dont il fut un exceptionnel connaisseur (L’Allemagne romantique, Goethe, Schumann, La Peinture romantique).
Grand voyageur, Marcel Brion s’est intéressé à tous les arts, à toutes les cultures. Ses critiques dans Les Cahiers du Sud - dont in fut l’un des fondateurs – puis dans Les Nouvelles littéraires et Le Monde ont contribué à faire connaître –souvent à découvrir – les plus grands écrivains étrangers de ce temps : Rilke, Hofmannstahl, Broch, Joyce, James, Buzzati…
Son œuvre de fictions – romans et nouvelles – d’un caractère particulier, fantastique et poétique, est sans équivalent dans la littérature française. Les Escales de la haute nuit, Château d’ombres, La Ville de sable, Nous avons traversé la montagne en témoignent.
Marcel Brion avait été élu à l’Académie française en 1964.

note sur l'auteur

Marcel Brion, l’un des plus grands historiens d’art, est l’auteur d’ouvrages fondamentaux tels Léonard de Vinci, Rembrandt, l’Art fantastique, l’Art romantique.

hors collection

beaux-livres

248 pages

prix: 65.55 €

paru en Octobre 1994

isbn: 2-86645-175-9

vous aimerez aussi

 

 

Jean-Luc Guérin

 

Jean-Luc Guérin

 

 

L'art du Jazz

 

 

Ginkgo Biloba

 

Pierre-François Michel

 

 

Sublimes cartes à jouer

 

Jean Verame