collection > Le Félin Poche

  / 

thème > philosophie

La parole et l'écriture

  > 

Louis Lavelle

agrandir : La parole et l'écriture - Louis Lavelle

« La corruption de la parole et de l’écriture est la marque de toutes les autres corruptions : elle en est à la fois l’effet et la cause. Et l’on ne peut songer à purifier l’une ou l’autre sans purifier son âme elle-même. La période où nous vivons est à cet égard pleine de périls : il faut veiller pour les conjurer. » Cette réflexion de Louis Lavelle date de 1942 ; elle transcende néanmoins les époques et ne sera sans doute jamais démodée tant qu’il y aura des hommes et qu’il y aura parmi eux ces veilleurs appelés « philosophes ». À l’ère de la communication, ce n’est pas le langage qui est en danger mais précisément la Parole et l’Écriture. Par quoi sont-ils obscurcis et comment pouvons-nous retrouver leur vocation originelle ? En réalité nous échappons aux exigences de la parole et de l’écriture comme nous le faisons avec notre existence. Nous nous acharnons à en occulter l’étonnante présence en refusant d’accueillir la puissance d’émerveillement qu’elle nous propose à chaque instant. Par peur, par lâcheté, mais surtout par inertie et par facilité, nous nous laissons entraîner dans le fleuve insipide et ininterrompu de la conversation. Parler ou écrire se confondent alors avec l’économie du monde, il s’agit seulement d’épouser les lignes de forces qui s’expriment dans les soubresauts de la matière et dans le retour des besoins. La parole et l’écriture ne prennent sens qu’en brisant le cercle de la quotidienneté. À force de solitude et de silence nous nous rendons à même d’écouter et de participer, en retenant nos mots, à ce qui sauve et exige le plus grand dévouement.

note sur l'auteur

Louis Lavelle, 1883-1951, a occupé la chaire de philosophie du Collège de France de 1941 à sa mort. Il est considéré comme l’un des plus grands métaphysiciens français et l’on est en train de redécouvrir ses essais moraux et spirituels.
Le préfacier, Philippe Perrot, est professeur de philosophie ; il poursuit, par ailleurs, des recherches sur la distinction entre la relation morale et l’éthique.

Le Félin Poche

philosophie

224 pages

prix: 8.90 €

paru le 2 Juin 2005

isbn: 2-86645-597-5

Préface de Philippe Perrot

la presse en parle

article de presse 1

"L'idée de rééditer La Parole et l'écriture, traitant notamment de la corruption du language contemporain, est aussi louable qu'est pertinente la substantielle introduction de Philippe Perrot. Des données fondamentales du language à sa modulation par la voix (le souffle, le pépiement de l'enfant, la perception du mot comparé à l'ouie ou à la vue) et aux vertus, mais aussi aux apories de la parole, Louis Lavelle éclaire une fois de plus notre lanterne avec une tranquille sagesse."
24 Heures (Suisse), 22 Aout 2005.

vous aimerez aussi

 

Le Souffle et la parole

 

Francis Guibal

 

 

Les Enfants d'Héraclite

 

Gérard Mairet

 

 

 

 

La Mer

 

Michel Vergé-Francheschi