collection > Questions d'époque

Les quatres vérités de la planète

Pour une autre civilisation

  > 

Christian Brodhag

agrandir : Les quatres vérités de la planète - Christian Brodhag

"L'écologie est sur la sellette. A cause de ses avancées dans l'opinion publique, pour ses réussites ( et ses échecs relatifs) lors des rendez-vous électoraux, et surtout par l'audience élargie de son questionnement têtu sur l'avenir du globe. Rançon du succès, son message est parfois brouillé par ses détracteurs ou par la galaxie écologiste elle-même.
Du côté des << écolosceptiques >> Christian Brodhag entend les inquiétudes, et répond sans ambiguïté aux charges récentes - souvent outrées- contre l'écologie, et condamne les éventuelles dérives antidémocratiques.
Du côté de l'écologie, il développe dans ce second livre (1) les grands principes des convictions qui fondent son engagement chez les Verts.
Ancien porte-parole du mouvement, ingénieur de formation, chercheur et enseignant, actuellement président du groupe au conseil régional Rhône-Alpes, Christian Brodhag rappelle la crise qui affecte l'environnement immédiat des êtres humains et les équilibres menacés de la planète, explique la crise qui touche le développement dans les domaines économique, social et culturel, examine les relations avec les pays du tiers monde, et les faux-semblants du « nouvel ordre mondial », symbolisé par la guerre du golfe ou le GATT.
S'appuyant sur de nombreux exemples, l'auteur propose des solutions à la crise écologique. Qu'elles soient globales ou locales, ces solutions doivent-être formulées en tenant compte de l'intérêt des générations futures, mais sans léser les générations présentes. C'est l'exigence éthique qui fait encore largement défaut aux décideurs politiques .
Proposant une autre lecture des « quatre vérités de la planète », pour lui, fondamentales, il donne sa définition de la nature, de l'économie, de la démocratie, de la science, et propose une nouvelle vision de leurs relations.
Contre tous les intégrismes, religieux et politiques, y compris écologiques, Christian Brodhag propose la voie d'une écologie globale, fondée sur une morale des droits de l'homme, source d'autres valeurs communes et d'autres biens communs.
Pour une autre civilisation qui tienne compte du développement humain, Christian Brodhag réclame une science avec conscience, responsable devant la société débarassée des dérives scientistes, qui caractérisent l'appel d'Heidelberg. Il montre l'exigence d'une économie maîtrisée qui ne fera pas l'impasse sur d'autres logiques que la sienne, c'est-à-dire une économie attentive aux mécanismes sociaux et aux solidarités qui en découlent, sachant respecter les grands équilibres écologiques. Il insiste enfin sur la nécéssaire préservation de la nature dans sa diversité pour les générations des siècles prochains . Il soutient pour cela la nécessité d'une démocratie vivante, fondée sur la participation réelle des citoyens, à l'opposé Du nouvel ordre écologiste de Luc Ferry.
A quelques mois des élections européennes, deux ans après le sommet de la terre à Rio, l'ouvrage de Christian Brodhag participe de l'exigence d'une nouvelle réflexion, urgente, sur la crise qui affecte toutes les sociétés, les cultures, et qui nécessite une multiplicité d'acteurs nouveaux conscients de leurs responsabilités."

Questions d'époque

304 pages

prix: 21.04 €

paru le 15 Février 1994

isbn: 2-86645-158-9

vous aimerez aussi

 

 

 

Silvio's Glam Democracy

 

Gerardo Maffei

 

 

Humeurs médicales

 

Luc Perino