collection > Questions d'époque

Ces étoiles qui brûlent en moi

  > 

Benoît Rayski

agrandir : Ces étoiles qui brûlent en moi - Benoît Rayski

"«Oui, c’est vous qui êtes venue vers moi et non pas moi qui vous ai cherchée: je ne vous connaissais pas, je ne savais rien de ce que vous étiez. J’ai simplement tourné la tête pour voir qui était à mes côtés et c’est – si je peux me permettre cette légèreté – vous qui avez fait, comme on dit, les premiers pas…
Sur un journal, il était écrit que vous vous nommiez Fanny Dewerpe, que vous étiez secrétaire, que vous aviez 31 ans, que votre famille avait été “décimée par les nazis”, que vous étiez “la mère d’un garçon de neuf ans”, que vous étiez “allée à la manifestation du 8 février en souvenir de votre mari mort des suites des violences policières subies en 1952” et, enfin, que vous étiez “morte à votre arrivée à l’hôpital Saint-Louis”. Car vous étiez morte, Fanny Dewerpe, et vous étiez là avec vos voisins, huit autres victimes de la manifestation du 8 février 1962, quand la police du général de Gaulle (président de la République), de Roger Frey (ministre de l’Intérieur) et de Maurice Papon (préfet de police) – eh oui, il ne faut en oublier aucun! –, s’acharna, avec une sauvagerie froidement voulue d’en haut et spontanément exécutée en bas, sur les hommes, les femmes et les enfants (l’un des assassinés avait quinze ans et demi) qui se trouvaient au métro Charonne.»
Benoît Rayski

note sur l'auteur

Benoît Rayski est journaliste et écrivain. Ancien collaborateur du Matin de Paris, Globe Hebdo et L’Événement du jeudi, il a publié récemment L’Enfant juif et l’Enfant ukrainien (Éditions du l’Aube), et Un livre rouge (Le Seuil).

Questions d'époque

112 pages

prix: 15 €

paru le 4 Septembre 2003

isbn: 2-86645-517-7

préface d'Alexandre Adler

vous aimerez aussi

 

L'Inde au chevet de nos politiques

 

Jean-Joseph Boillot

 

 

 

Silvio's Glam Democracy

 

Gerardo Maffei

 

 

Humeurs médicales

 

Luc Perino