collection > Le Félin Poche

  / 

thèmes > sociologie ,  politique

La Pauvreté durable

suivi de Le Gouvernement de la pauvreté

  > 

François de Bernard

le félin - La Pauvreté durable - François de Bernard

Dans ces deux essais, dont l'un est inédit, François de Bernard expose une conception de la pauvreté étrangère à celles qui dominent la scène géopolitique. Il réfute les interprétations convenues, par exemple celle qui présente la persistance de la pauvreté comma un manque de "bonne gouvernance". Il estime que la pauvreté continue d'être l'objet des accomodements politiques, sociaux et culturels les plus dangereux : une spirale qui ne pourra perdurer indéfiniment sans un prix très élevé pour tous.

Ainsi, à l'aune des résultats effectifs de la "lutte contre la pauvreté" engagée au début des années 1990 par les gouvernements, son introduction sur "la Pauvreté durable" prolonge les thèses du Gouvernement de la pauvreté, et les inscrit dans le paysage des mondialisations en cours.
Au-delà des bilans auxquels se limitent le plus souvent les analyses de la pauvreté, ce livre entend faire redécouvrir la pauvreté comme cause principale de notre présent. Il s'agit de procéder à un retournement dont nous n'avons pas même évalué les conséquences : "Refaire de la pauvreté un objet de pensée", comme le revendiquait son livre, publié en 1995.

Un manifeste philosophique intempestif fondé sur vingt ans de recherches et d'expériences professionnelles.

note sur l'auteur

Président du GERM (Groupe d’études et de recherches sur les mondialisations, www.mondialisations.org) depuis sa création en 1999, François de Bernard enseigne au Département de philosophie et à l'Institut d'études européennes de l'Université Paris 8 - Saint-Denis.

Consultant auprès de plusieurs organismes multilatéraux et gouvernements, il est également consultant en finance et stratégie d’entreprises, spécialisé dans le secteur des industries culturelles depuis 1991. De 1982 à 1991, il a exercé différentes fonctions de conseil et d'administration d'entreprises parallèlement à ses activités d'enseignement et de recherche (enseignement de finance internationale à l'Université Paris 5 - René-Descartes; direction de séminaires au Collège International de Philosophie). Il a ainsi été successivement consultant en finance publique auprès de gouvernements, banquier d'affaires, administrateur de sociétés d’investissement, président d'une société de distribution et de production de films.

Le Félin Poche

sociologie ,  politique

208 pages

prix: 7 €

paru le 16 Octobre 2002

isbn: 2-86645-466-9

la presse en parle

Pourquoi y a-t-il des pauvres ? De plus en plus de pauvres, aussi bien dans le tiers monde que dans nos sociétés repues. Chacun sait ou croit deviner la réponse : la fatalité, la mauvaises gestion, le poids de l'histoire ou de la dette, l'égoïsme des uns, le cynisme des autres... Un provocateur nommé François de Bernard vient balayer ces idées toutes faites [...]. Il nous somme de ne plus regarder le monde à l'envers : la pauvreté, dit-il, n'est pas un effet mais une cause [...]. Loin de se limiter à la vie économique, la pauvreté fait des ravages dans tous les domaines de l'activité humaine : la politique, la morale, la culture, le langage. La pauvreté court dans nos artères. Elle devient notre sang."
Le Monde

vous aimerez aussi

 

 

Un siècle de tango

 

Nardo Zalko

 

 

Histoire de l'habitat idéal

 

Augustin Berque

 

 

L'Inde au chevet de nos politiques

 

Jean-Joseph Boillot