Jean-Yves Guiomar

le félin - Jean-Yves Guiomar

Né à Brest en 1940, Jean-Yves Guiomar a travaillé dans l’édition. Il a été remarqué en 1974 par la communauté historienne et le grand public, pour son second livre L’Idéologie nationale.
Ses recherches l’amènent à soutenir et à publier une thèse sur le bretonisme au XIXe siècle, puis un livre capital aux éditions La Découverte en 1990 : La Nation entre l’histoire et la raison. Outre de nombreux articles, il a participé aux célèbres Lieux de mémoire de Pierre Nora, chez Gallimard, et au Dictionnaire de philosophie politique aux PUF.

OUVRAGES

1. Emile Masson - Les Bretons et le socialisme, éd. Maspero, 1972 (rassemblement, édition, présentation et annotation de correspondances inédites avec Charles Péguy, Romain Rolland, Jean Grave, Marcel Martinet, Louis et Gabrielle Bouët, André Spire, Pierre Monatte, et de textes divers jamais réédités)
2. L'idéologie nationale, éd. Champ Libre, 1974
3. Le bretonisme - Les historiens bretons au XIXe siècle, Société archéologique de Bretagne, Rennes, et Imprimerie de la Manutention, Mayenne, 1987 (édition abrégée de la thèse pour le doctorat d'Etat soutenue le 23 mai 1986 devant l'Université de Rennes-2)
4. La nation entre l'histoire et la raison, La Découverte, 1990
5. Correspondance Guillaume Lejean-Charles Alexandre (deux républicains bretons dans l'entourage de Lamartine et Michelet), édition, présentation, annotation, éd. Touzot, 1993


ARTICLES

1. « Emile Masson et le mouvement socialiste », Ar Falz, novembre-décembre 1969
2. « Régionalisme, fédéralisme et minorités nationales en France entre 1919 et 1939 » (résumé d'un mémoire de maîtrise soutenu en 1968 sur « Les mouvements régionalistes et nationalistes et les partis de gauche en France entre les deux guerres », Faculté des lettres de Paris, dir. Jacques Droz), Le mouvement social, n° 70, janvier-mars 1970
3. « L'idéologie nationale », La taupe bretonne, n° 1, 1971
4. « La trinité bénédictine » (les historiens bretons Dom Morice, Dom Lobineau, La Borderie), La taupe bretonne, éd. Champ libre, n° 3, octobre 1972
5. « Quand les bretonistes répudièrent la Gaule (1840-1850) », colloque Nos ancêtres les Gaulois, publication de la Faculté des lettres de Clermont-Ferrand-2, 1982
6. « Le désir d'un tableau », Le Débat, n° 24, mars 1983
7. « Les historiens bretons et la langue bretonne au XIXe siècle », La Bretagne linguistique, CRBC, Université de Bretagne occidentale, vol. 1, 1984-1985
8. « Le tableau de la géographie de la France de Vidal de la Blache », in Les lieux de mémoire. II. La nation, dir. Pierre Nora, Gallimard, 1986 – trad. américaine in Realms of Memory, Columbia University Press, tome II, New York, 1997
9. « Un jeune républicain breton. Lettres de Guillaume Lejean à Michelet (1847-1780) », Cahiers mennaisiens, n° 19, 1985 (lettres de Michelet à Lejean, même revue, n° 21, 1987)
10. Contributions à L'état de la France pendant la Révolution, dir. Michel Vovelle, La Découverte, 1988
11. « Les historiens libéraux et républicains [bretons] et la Révolution française », in La Révolution française dans la conscience intellectuelle [bretonne] du XIXe siècle, Cahiers de Bretagne occidentale, CRBC, Université de Bretagne occidentale, 1988
12. Présentation et réédition annotée d'un rapport de Théodore Hersart de La Villemarqué (1835), Bulletin de la Société archéologique du Finistère, 1988
13. « L'invention de l'Armorique à travers le débat sur le domaine congéable », colloque de Brest La Bretagne, une province à l'aube de la Révolution (1988), CRBC, Université de Bretagne occidentale, Brest, 1989
14. « La correspondance Guillaume Lejean-Charles Alexandre - Un portrait de Lamartine », in Bretagne et romantisme, Mélanges offerts à Louis Le Guillou, Université de Bretagne occidentale, Brest, 1989
15. « Le savoir et la foi dans la correspondance Lejean-Alexandre », Mémoires de la Société d'histoire et d'archéologie de Bretagne, tome LXVII, 1990
16. « Le celtisme chez les intellectuels français/bretons de gauche au XIXe siècle », colloque de Saint-Brieuc Les Bleus de Bretagne (1989), Fédération Côtes-du-Nord 1989 éd., Saint-Brieuc, 1991
17. « Le nationalisme face à la démocratie », in Une histoire de la démocratie en Europe, dir. Antoine de Baecque, Le Monde éd., 1991 – trad. américaine in A History of democracy in Europe, Boulder ed, 1995
18. « L'introduction en France des idées sur l'origine celtique de la littérature française par l'abbé Gervais de la Rue », suivi de l'édition de 11 lettres inédites de et à La Rue, Cahiers du groupe de recherche sur l'économie linguistique de la Bretagne, CRBC, Université de Bretagne occidentale, Brest, 1992
19. « Gervais de la Rue und Jacob Grimm. Zur Diskussion um die anglo-normannische Literatur », en coll. avec Bärbel Plötner, Jahrbuch der Brüder Grimm-Gesellschaft, Band II, Kassel, 1992
20. « Le Barzaz-Breiz de Théodore Hersart de la Villemarqué », in Les Lieux de mémoire. III. Les Frances, dir. Pierre Nora, Gallimard, 1992
21. « La Révolution française et les origines celtiques de la France », Annales historiques de la Révolution française, 1992/1
22. « Les nations ou la cause de la mort », texte français inédit, traductions allemande et flamande, Anvers, dans le cadre d'Antwerpen 93, 1993
23. « Patrie -Nation - Etat », communication au colloque Langages de la Révolution (1770-1815), Ecole normale supérieure de Saint-Cloud (septembre 1991), INALF/Klincksieck, 1995 ; trad. allemande « Vaterland - Nation - Staat », dans Comparativ (Université de Leipzig), n° 5, 1993
24. Interventions lors du symposium international Nations, nationalismes, transitions, XVIe-XXe siècles, IRED, Université de Rouen (12-15 novembre 1992), Editions sociales, 1993
25. « La Galerie bretonne, une œuvre ambiguë », Bulletin de la Société archéologique du Finistère, tome CXXII, 1993
26. « L'équivoque de la notion de peuple », Science(s) politique(s), n° 4, décembre 1993
27. « De l'Allemagne et de la France - Les faux-semblants d'une opposition », Le Débat, n° 84, mars-avril 1995
28. « Le bretonisme, une expression de la droite française », in L’Ouest et le politique, Mélanges offerts à Michel Denis, Rennes, 1996
29. « Romantisme politique », in Dictionnaire de philosophie politique, sous la direction de Stéphane Rials et Philippe Raynaud, PUF, 1996
30. « La nation, une définition historique et problématique », exposé prononcé lors de la journée organisée le 18 novembre 1995 par la Société d'histoire moderne et contemporaine pour la présentation de la question mise aux concours du CAPES et de l'agrégation NATION, NATIONALITES ET NATIONALISMES EN EUROPE (1850-1920), paru in Bulletin de la Société d'histoire moderne et contemporaine, 1996/1-2
31. Compte rendu du colloque Nationalism in Europe - Past and Present (Saint-Jacques-de-Compostelle, septembre 1993 - 2 vol.), Bulletin de la Société d'histoire moderne et contemporaine, 1996/1-2
32. « Note sur la fonction du sublime dans la construction du signe esthétique Bretagne », in Bretagne – Art, création, société, Mélanges offerts à Denise Delouche, Presses universitaires de Rennes, 1997
33. « Histoire et signification de “la grande nation” (août 1797-automne 1799) : problèmes d’interprétation », in Du Directoire au Consulat – 1. Le lien politique dans la grande nation, CRHEN-O, université de Lille 3, 1999
34. « La grande nation, est-ce encore la nation ? », in Du Directoire au Consulat – 2. L’intégration des citoyens dans la grande nation, CRHEN-O, université de Lille 3, 2000
35. « La carte de Rigas et le nom de la Grèce », en collaboration avec Marie-Thérèse Lorain, Annales historiques de La Révolution française, 2000/1
36. Participation au Dictionnaire du patrimoine breton, sous la direction de J.-Y. Veillard et A. Croix, éd. Apogée, Rennes, 2000
37. Compte rendu de l’ouvrage de Patrick Pierre Les Bretons et la République (Presses universitaires de Rennes, 2001), Revue d’histoire moderne et contemporaine, avril-juin 2003
38. « Histoire et signification d’une expression célèbre : la grande nation (août 1977-automne 1799) », Dictionnaire des usages socio-politiques, Fascicule 7 (« Notions théoriques »), éd. Champion, Paris, 2003

 

L'Invention de la guerre totale